Périne de Montmirail le Haut

Périne de Montmirail le Haut

Je m’appelle Périne. On m’a dit que j’ai été abandonnée devant la cuisine du château de Montmirail Le Haut, à 30 milles de Provins. C’est la cuisinière du château qui m’a trouvée, qui m’a élevée comme sa fille, et m’a appris tout ce que je sais.

Un jour, Messire Guillaume le Maréchal est venu à Montmirail pour un tournoi dans la région. Il n’avait plus de cuisinière. On a demandé à ma mère de travailler pour Guillaume, et j’y suis allée aussi pour l’aider.

Un soir où je faisais la vaisselle, Jehan, l’écuyer de Sire Guillaume, est venu me demander à boire ; il m’a parlé ; il était beau ; il m’a fait rire ; il est revenu le lendemain, et le jour d’après, et encore après…

Quand Messire Guillaume est reparti, Jehan m’a demandé de venir avec lui. C’est comme ça que je suis arrivée à Saumur ! Depuis, je suis devenue cuisinière de Sire Guillaume. C’est un bon seigneur, il est juste, et il a de l’argent. Il prend soin de tous ses serviteurs. On est bien habillés, bien nourris. Tous les serviteurs l’aiment, et tout le monde est heureux de travailler pour lui. Moi je fais de bons petits plats pour toute la mesnie. Et Jehan et moi, on ne se quitte plus !

-->